La multiplication des pains extensions des noms de domaine

Les noms de domaine sont en passe de connaître une révolution. Alors que l'internaute lambda s'était habitué à des adresses de sites web comme "EtaZuni.com", "comparatif-sauvegarde.fr", voire des URLS un peu moins évidentes comme autodidacte.info ou destock.me, nous sommes à l'aube d'une mise sur le marché du domaining d'un nombre impressionnant de nouvelles extensions. A un point tel que cela semble sans limite. Une aubaine pour les registrars. Mais beaucoup moins pour les propriétaires de marques !

Nous allons voir pourquoi. D'abord nous faisons une révision avec une brève histoire des noms de domaine, puis nous regarderons les statistiques d'utilisation et de répartition dans le monde. Enfin nous examinerons d'un peu plus près ces nouvelles extensions, et nous essaierons d'en voir les avantages et les inconvénients.

L'histoire des extensions de domaines

Le .COM est apparu en 1985, il compte donc 28 ans de bons et loyaux services.